Skip to content

Les Mystères du Rosaire

La méditation des mystères du Rosaire est une prière très puissante. Dans la prière des chrétiens il tient une place particulière. Dans la méditation des mystères le priant parcourt les étapes de la vie du Christ en méditant la Parole de Dieu, la Bible.

Mystères du Rosaire et Bible

Cette méditation peut d'ailleurs être issue du nouveau comme de l'ancien Testament. En effet, les mystères du rosaire font directement référence à des événements du nouveau Testament. Mais son appui sur l'ancien, et le fait que Jésus soit venu accomplir l'ancienne Alliance dans la nouvelle donne à la méditation de l'ancienne alliance une perspective particulière. Les mystères du rosaire ne sont donc pas exclusifs du nouveau Testament.

Vous trouverez ici chaque mystère du rosaire avec une citation biblique correspondante. Cette méditation peut aisément se compléter par une intercession personnelle comme mentionné ici. Bonne découverte et bon rosaire.

Les 20 mystères du Rosaire dans la Bible

Les mystères joyeux du Rosaire

1er mystère joyeux : l’Annonciation de l'Archange Gabriel

De l’Évangile selon Saint Luc :

« Marie dit à l’Ange : comment cela sera-t-il puisque je ne connais pas d’homme ? L’Ange lui répondit l’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du très haut te prendra sous son ombre. C’est pourquoi l’être Saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Elisabeth, ta parente, vient elle aussi de concevoir un Fils dans sa vieillesse. Et elle en est à son sixième mois, elle qu’on appelait la stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. Marie dit alors, je suis la servante du Seigneur, qu’il m’advienne selon ta parole. Et l’ange la quitta. »

2ème : La Visitation de la Sainte Vierge Marie à Elisabeth

De l’Évangile selon saint Luc :

« Il advint dès qu’Elisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l’enfant tressaillit dans son sein, et Elisabeth fut remplie d’Esprit Saint. Alors elle poussa un grand cri, et dit : « Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein. Et comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ? Car, vois tu, dès l’instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l’enfant a tressaillit d’allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur. »

3ème : La naissance de Jésus

De l’Évangile selon saint Luc :

« Les bergers vinrent donc en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la crèche. Ayant vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit de cet enfant et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers. Quant à marie elle conservait avec soin toutes ces choses les méditant en son coeur. »

4ème : La Présentation au Temple et la purification de Marie

De l’Évangile selon saint Luc :

« Son père et sa mère étaient dans l’étonnement de ce qui se disait de lui. Siméon les bénit et dit à Marie sa mère : vois, cet enfant doit amener la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël. Il doit être un signe en but à la contradiction. Et toi-même une épée te transpercera l’âme afin que se révèlent les pensées intimes de bien des cœurs. Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge. Après avoir depuis sa virginité vécu sept ans avec son mari, elle était restée veuve. Parvenue à l’âge de 84 ans elle ne quittait pas le temple, servant Dieu nuit et jour dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle louait Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. »

5ème : Jésus est retrouvé au Temple de Jérusalem

De l’Évangile selon saint Luc : «  A sa vue ses parents furent saisis d’émotion et sa mère lui dit : mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois, ton père et moi nous te cherchons angoissés. Et il leur dit : pourquoi donc me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? Mais eux ne comprirent pas la parole qu’il venait de leur dire. Il redescendit alors avec eux et revient à Nazareth et il leur était soumis. Et sa mère gardait fidèlement toues ces choses en son coeur. Quant à Jésus il croissait en sagesse en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes. »

Les mystères lumineux du Rosaire

1er mystère lumineux : le baptême de Jésus

De l’Évangile selon saint Luc :

« Or il advient une fois que tout le peuple fut baptisé et au moment où Jésus, baptisé lui-aussi se trouvait en prière, que le Ciel s’ouvrit et l’Esprit Saint descendit sur lui sous une forme corporelle comme une colombe et une voix partie du Ciel : « tu es mon Fils, moi aujourd’hui je t’ai engendré ».

2ème : Les noces de Cana

De l’Évangile selon saint Jean :

« le troisième jour il y eut des noces à cana de Galilée et la mère de Jésus y était. Jésus aussi fut invité à ces noces ainsi que ses disciples et il n’avait pas de vin car le vin des noces était épuisé. La mère de Jésus lui dit : il n’ont pas de vin. Jésus lui dit : que me veux-tu femme, mon heure n’est pas encore arrivée. Sa mère dit aux servants : tout ce qu’il vous dira, faites-le. »

3ème : Les miracles et l'annonce du Royaume des Cieux

De l’Évangile selon saint Matthieu :

« Voyant les foules il gravit la montagne et quand il fut assis ses disciples s’approchèrent de lui et prenant la parole il enseignait en disant : heureux les pauvres en esprit car le Royaume des Cieux est à eux, heureux les affligés car ils seront consolés. Heureux les doux car ils possèderont la terre. Heureux les affamés et assoiffés de la justice car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux car il obtiendront miséricorde. Heureux les cœurs purs car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix car ils seront appelés Fils de Dieu. Heureux les persécutés pour la justice car le royaume des cieux est à eux. »

4ème : La transfiguration

De l’Évangile selon saint Matthieu :

« Six jours après Jésus prend avec lui Pierre Jacques et Jean son frère et les emmène à l’écart sur une haute montagne et il fut transfiguré devant eux, son visage resplendit comme le soleil et ses vêtements devinrent blanc comme la lumière. Et voici que leur apparurent Moïse et Elie, qui s’entretenaient avec lui. Pierre alors, prenant la parole, dit à Jésus « Seigneur, il est heureux que nous soyons ici. Si tu le veux je vais faire ici trois tentes : une pour toi, une pour Moise et une pour Elie. Comme il parlait encore, voici qu’une nuée lumineuse les prit sous son ombre, et voici qu’une voix disait de la nuée : celui-ci est mon Fils bien aimé qui a toute ma faveur, écoutez-le. »

5ème : La messe

De la première épître aux Corinthiens :

« Pour moi en effet, j’ai reçu du Seigneur ce qu’à mon tour je vous ai transmis. Le Seigneur Jésus, la nuit où il était livré, prit du pain et après avoir rendu grâce, le rompit et dit : ceci est mon corps qui est pour vous. Faites ceci en mémoire de moi. De même après le repas il prit la coupe en disant : cette coupe est la Nouvelle Alliance en mon sang, chaque fois que vous en boirez faites-le en mémoire de moi.

Les mystères douloureux du Rosaire

1er mystère douloureux : l'agonie au jardin des oliviers

De l’Évangile selon saint Luc :

« Il s’éloigna d’eux d’environ un jet de pierre, et fléchissant les genoux, il priait en disant : Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe. Cependant que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne qui se fasse. Alors lui apparut venant du Ciel un ange qui le réconfortait. Entré en agonie il priait de façon plus instante et sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombaient à terre. »

2ème : La flagellation

De l’Évangile selon saint Jean :

« Pilate prit alors Jésus et le fit flageller.

3ème : Jésus est couronné d’épines

De l’Évangile selon saint Jean :

« Les soldats tressant une couronne avec des épines la lui posèrent sur la tête et ils le revêtirent d’un manteau de pourpre et ils s‘avançaient vers lui et disaient : Salut, roi des juifs. Et ils lui donnaient des coups

4ème : Jésus porte la croix

De l’Évangile selon saint Jean :

« Ils prient donc Jésus et il sortit portant sa croix et vint au lieu-dit du crâne, ce qui se dit en hébreux Golgotha ; où ils le crucifièrent et avec lui deux autres, un de chaque côté et au milieu Jésus. »

5ème : Jésus meurt sur la croix

De l’Évangile selon saint Jean :

« Or, près de la croix de Jésus se tenait sa mère et la sœur de sa mère Marie, femme de Clophas, et Marie de Magdala. Jésus donc, voyant sa mère et se tenant près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : femme voici ton Fils, puis il dit au disciple : voici ta mère. Dès cette heure-là le disciple l’accueillit chez lui. Après quoi, sachant que désormais tout était achevé, pour que l’Écriture fut parfaitement accomplie, Jésus dit : J’ai soif. Un vase était là remplit de vinaigre. On mit autour d’une banche d’hysope une éponge imbibée de vinaigre et on l’approcha de sa bouche. Quant il eut prit le vinaigre Jésus dit : c’est achevé. Et inclinant la tête il rendit l’Esprit. Venus à Jésus quand ils virent qu’il était déjà mort, les soldats ne lui brisèrent pas les jambes, mais l’un deux, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l’eau. »

Les mystères glorieux du Rosaire

1er mystère glorieux : la Résurrection du Christ

De l’Évangile selon Saint Jean :

« Ayant dit cela, Marie de Magdala se retourna et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : Seigneur, si c’est toi qui l’a emporté, dis-moi où tu l’as mis et je l’enlèverai. Jésus lui dit : Marie ! Se retournant elle lui dit en hébreux : Rabbouni ! Ce qui veut dire maître. Jésus lui dit : ne me touche pas car je ne suis pas encore monté vers le Père mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. Marie de Magadala vint annoncer aux disciples : J’ai vu le Seigneur, et qu’il lui a dit cela. »

2ème : L'Ascension de Jésus

Du livre des actes des Apôtres :

« A ces mots, sous leur regard, ils s’éleva et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils étaient là les yeux fixés au Ciel pendant qu’il s’en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leur côté. Ils leurs dirent : hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le Ciel ? Ce Jésus qui d’auprès de vous a été enlevé au Ciel viendra comme cela de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le Ciel. »

3ème : La venue du Saint Esprit à la Pentecôte

Du livre des actes des Apôtres :

« Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu quand tout à coup vint du Ciel un bruit tel celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaitre des langues qu’on eu dite de feu. Elles se partageaient et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent alors remplis de l’esprit Saint, et commencèrent à parler en d’autres langues selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.»

4ème : L'Assomption de Marie

Le Magnificat dans l'évangile selon saint Luc :

Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais.

5ème : Le couronnement de la Vierge Marie au Ciel

Du livre de l’Apocalypse :

« Un signe grandiose apparut au Ciel, une femme. Le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête. »

Conclusion : La puissance du Rosaire

Si le rosaire est une prière puissante, c'est parce qu'il médite dans ses mystères la vie du Christ, qui nous a été révélée dans sa parole. Le Rosaire est un instrument puissant pour entrer dans l'intimité de la Bible, de l'évangile, du nouveau et de l'ancien testament.

N'hésitez pas à compléter votre méditation avec d'autres textes de la Parole de Dieu. L'édition de la Bible liturgique est accessible facilement en ligne. Elle est riche de tout un travail pour rendre le mystère de Dieu accessible à tous.

Scroll To Top