Skip to content

Le Rosaire : Méditation de la vie de Jésus avec la Vierge Marie

Le Rosaire est une prière catholique parmi les célèbres prières à Marie qui contemple les étapes de la vie du Christ avec la Vierge Marie. La prière du Rosaire est très répandue dans le monde entier, encouragée par les papes et par Marie elle-même, comme puissante et efficace pour faire grandir les chrétiens dans toutes les vertus, spécialement la foi, l'espérance et la charité. Elle s'appuie en particulier sur la prière du Je Vous Salue Marie.

Voici une version Vidéo du rosaire comme en tutoriel : les prières sont détaillées et les mystères illustrés :

Le Rosaire de la Vierge Marie et ses 20 mystères en vidéo.

Abonnez-vous ici à la chaîne Youtube.

Qu’est-ce que le Rosaire ?

Le rosaire est une prière chrétienne catholique. Sa méthode de méditation parcourt les étapes essentielles de la vie de Jésus-Christ, qu’on appelle les mystères, en diffusant dans l’âme qui prie à la fois les nombreux fruits de salut obtenus par le Christ mais aussi la force d’imiter ses talents et vertus. La croissance personnelle et spirituelle qui s’ensuit fait du rosaire une prière d’une puissante efficacité pour qui le pratique.

S’ajoute à cette efficacité une dimension caractéristique du rosaire : prier le rosaire, c’est prier avec la Vierge Marie, la Mère de Jésus, comme en sa compagnie. C’est aussi la prier elle-même de prier pour nous et d'obtenir pour nous auprès de son fils bien-aimé, ces fruits que nous demandons dans la méditation. C’est la raison pour laquelle la succession des Je vous salue Marie constitue la trame de fond du rosaire. Comme dans une litanie, la répétition fait peu à peu entrer dans le cœur la méditation.

Le Rosaire et la Bible

Appuyé sur le Nouveau Testament

Le rosaire est une prière qui s’inspire énormément de la Bible, puisque les événements de la vie de Jésus qu’il médite sont racontées principalement dans les évangiles du Nouveau Testament. Depuis l’Annonciation, c'est-à-dire l’incarnation du Christ, racontée au début des évangiles de Matthieu et de Luc, c’est une véritable catéchèse biblique qui va se dérouler en tableaux successifs dans la prière.

C’est la raison pour laquelle je ne saurais trop recommander de se procurer une Bible pour la méditation des mystères.

Une infusion de la Bible dans nos cœurs

Petit à petit, une pratique régulière du rosaire entraîne à connaître tous les passages essentiels de la vie de Jésus. On finit par avoir une connaissance précise des évangiles, de leur structure, à comprendre les différences entre eux, à pouvoir les comparer et comprendre leur dynamique interne, leurs spécificités théologiques.

Mais les mystères du rosaire ne se limitent pas aux évangiles. Ils trouvent des échos largement dans tout le Nouveau Testament, comme dans les lettres de Paul riches d’enseignement sur la foi chrétienne. Également, les mystères font écho à de nombreux textes de l’Ancien Testament où les prophéties annoncent le Christ. Les psaumes, par exemple, peuvent être médités avec beaucoup de fruits sur tel ou tel mystère, comme le psaume 50 pendant les mystères de la passion de Jésus.

Combien y a-t-il de mystères du Rosaire ?

Le Rosaire propose un résumé de l’évangile en 20 étapes essentielles, les mystères. Avant 2003, et la lettre apostolique du pape Jean-Paul II, le Rosaire de la Vierge Marie, ces mystères étaient au nombre de 15. Jean-Paul II a donc complété le parcours du rosaire en ajoutant une série de 5 mystères de la vie publique de Jésus, précédée par son enfance et suivie par sa Passion. Il a appelé ces mystères les mystères lumineux, car pendant sa vie publique, la lumière du Christ s’est manifestée à tous les hommes par sa parole, par les guérisons et libérations qu’il a accomplies, par les miracles éclatants qui ont révélé sa divinité.

Les 20 mystères du rosaire sont désormais passés dans la culture commune de la prière du rosaire.

Quelle différence y a-t-il entre rosaire et chapelet ?

Les 20 mystères du rosaire sont regroupés en 4 séries de mystères, qu’on appelle les chapelets. Donc 1 rosaire = 4 chapelets.

Chaque chapelet est donc constitué d’une série de 5 mystères.

  • Le chapelet des mystères joyeux évoque l’enfance de Jésus, principalement racontée dans l’évangile de saint Luc.
  • Le chapelet des mystères lumineux contemple la vie de prédicateur du Christ jusqu’à l’institution de l’Eucharistie.
  • Le chapelet des mystères douloureux nous invite à suivre sa douloureuse Passion et sa mort sur la croix.
  • Le chapelet des mystères glorieux contemple sa Résurrection et sa gloire et celle qu’il donne à chacun de nous par le don de l’Esprit Saint, gloire pleinement réalisée en Marie par son assomption et son couronnement par la Trinité sainte.

Dans le langage commun, il arrive que le mot rosaire soit utilisé pour dire « chapelet. » Ceci vient probablement du fait que plusieurs langues n’ont pas de traduction au mot chapelet : rosary en anglais, rosario en italien ou espagnol. On distingue alors le rosaire simple avec seulement 5 mystères et le rosaire complet. Le mot chapelet est une spécificité à la française

Notez qu’en portugais, on parle du terço, le tiers, pour dire le chapelet… avec les mystères lumineux, il faudrait changer ce nom en quart 😉.

Quels sont les 20 mystères du Rosaire ?

  • L’annonciation de l’Archange Gabriel à la Vierge Marie
  • La visitation de la Vierge Marie à sa cousine Sainte Elisabeth
  • La naissance de Jésus, dans la crèche
  • La présentation de Jésus au Temple
  • Le recouvrement de l’Enfant-Jésus au temple
  • Le baptême de Jésus au Jourdain
  • Les noces de Cana
  • L’annonce du Royaume
  • La transfiguration
  • L’institution de l’eucharistie
  • L’agonie de Jésus au jardin des Oliviers
  • La flagellation
  • Le couronnement d’épines
  • Le portement de la croix
  • La crucifixion et la mort de Jésus sur la croix
  • La Résurrection du Seigneur
  • L’ascension du Seigneur
  • La pentecôte
  • L’assomption de la Vierge Marie
  • Le couronnement de la Vierge Marie au ciel

Ces mystères sont regroupés en 4 séries, les chapelets joyeux, lumineux, douloureux et glorieux :

Les mystères joyeux

  • L’annonciation
  • La visitation
  • La naissance de Jésus
  • La présentation de Jésus au Temple
  • Le recouvrement de Jésus au temple

Les mystères lumineux

  • Le baptême de Jésus
  • Les noces de Cana
  • L’annonce du Royaume
  • La transfiguration
  • L’institution de l’eucharistie

Les mystères douloureux

  • L’agonie de Jésus
  • La flagellation
  • Le couronnement d’épines
  • Le portement de la croix
  • La crucifixion et la mort de Jésus

Les mystères glorieux

  • La Résurrection
  • L’ascension
  • La pentecôte
  • L’assomption de la Vierge Marie
  • Le couronnement de la Vierge Marie

Comment prier le rosaire en 10 étapes

Prier le rosaire entier est un défi, surtout quand on est débutant, puisque cela dure entre 2 et 3 heures si vous voulez le faire avec attention. Je conseillerais donc de ne pas forcer. Il ne sert à rien de saturer pour tout envoyer balader. Mais vous pouvez mettre en place une stratégie : ce peut être par exemple de commencer doucement, par un chapelet, ou même une dizaine, et augmenter le rythme un peu chaque semaine.

Si vous êtes davantage du style aventurier ou aventurière, et que vous avez le courage de relever le défi du rosaire entier, je peux vous affirmer que vous amorcerez un changement décisif et merveilleux dans votre vie.

L’expérience d’un rosaire prié personnellement se prépare. Je compare cela à un bon dîner avec un ami, et le meilleur des amis, le Christ, et en compagnie de sa mère, Marie.

Se préparer au Rosaire

Il s’agit d'une préparation intérieure et extérieure :

  • Aménager un espace de prière, le rendre beau avec un peu de décoration, une icône, une croix, une bougie
  • Surtout n’oubliez pas votre Bible, c’est en cherchant les textes des mystères que vous pourrez vivre une réelle croissance spirituelle.
  • Installez vous confortablement en attitude de prière et de méditation.
  • Sortez votre chapelet avec ses 50 et quelques grains. C’est parti pour le rosaire !

10 étapes pour un Rosaire

  1. Préparer votre espace de prière
  2. Prendre votre Bible
  3. Vous détendre physiquement puis prendre votre posture de prière et méditation
  4. Tracer le signe de croix sur votre corps
  5. Je crois en Dieu
  6. Notre Père
  7. 3 je vous salue Marie
  8. Gloire au Père
  9. 1er chapelet… jusqu’au 4ème
  10. Entre chaque chapelet, vous pouvez prendre une pause de 5 minutes pour souffler et vous détendre.

Pour entrer dans le détail de la prière d’un chapelet, cet article vous permettra de trouver les 12 étapes pour prier votre chapelet pas à pas.

Prier le rosaire : les encouragements des papes

Nombreux sont les papes qui ont encouragé la prière du rosaire comme une prière de victoire contre les ennemis des chrétiens et d’abord les ennemis intérieurs.

Saint Pie V

Saint Pie V a demandé à toute l’Europe de prier le Rosaire afin de résister à l’invasion Ottomane au 16ème siècle : nous étions en 1571. Le 7 octobre de cette année eut lieu la bataille décisive de Lépante, à la sortie du golfe de Patras en Grèce. La confrontation entre les flottes turques et chrétiennes tourna à l’avantage des chrétiens et mit un point d’arrêt décisif aux incursions turques. Notre Dame du Rosaire, victorieuse, fut désormais célébrée le 7 octobre chaque année, et encore jusqu’à aujourd’hui.

Le pape Léon 13, "pape du Rosaire"

À la fin du 19ème siècle, le pape Léon 13, sous le pontificat duquel a vécu sainte Thérèse de Lisieux, a été appelé « le pape du rosaire. » Il a écrit 11 lettres encycliques (= destinées à faire le tour du peuple chrétien) sur le rosaire, où il décrète notamment le mois d’octobre comme mois du rosaire, en proposant des démarches particulières de prière pendant cette période.

Saint Paul 6

Plus récemment, le saint pape Paul 6 a publié une encyclique mariale décisive : le Culte Marial, Marialis Cultus en latin, en 1974. Cette encyclique faisait suite au concile Vatican II, au cours duquel les évêques du monde entier ont réfléchi à la question de l’Église, et à la place de Marie par rapport à l’Église, avec le document célébrissime Lumen Gentium et son chapitre 8 consacré à la Vierge Marie. Paul 6 y aborde en détail le rosaire, rappelle qu’il est centré sur le Christ, et qu’il prend sa place dans la liturgie globale de l’Église catholique. Au numéro 52, le pape Paul 6 encourage tout spécialement à prier le rosaire en famille :

Nous voudrions maintenant, en continuité avec les intentions de nos Prédécesseurs, recommander vivement la récitation du Rosaire en famille.

Saint Jean-Paul II

Enfin, comment ne pas citer saint Jean-Paul II et sa lettre apostolique Le rosaire de la Vierge Marie, Rosarium Virginis Mariae. Il considérait cette lettre comme un prolongement de sa lettre d’exhortation lors de l’ouverture du 3ème millénaire, Novo Millenio Ineunte. Il faisait ainsi du rosaire la prière privilégiée pour cette nouvelle période de l’histoire de l’humanité, y intégrant les mystères lumineux pour manifester le centre christologique du rosaire. Jean-Paul II était un ardent priant du rosaire, dont il signalait au début de son pontificat qu’elle « était sa prière préférée. »

Le Rosaire de Marie : ses encouragements lors des apparitions

Le Ciel lui-même n’est pas étranger à encourager les chrétiens au rosaire et au chapelet. Je relève ici trois apparitions mariales :

  • Lourdes
  • Fatima
  • L'Île Bouchard

Le Chapelet à Lourdes

D’abord à Lourdes, la Vierge Marie apparaît à Bernadette dans la grotte de Massabielle en l’encourageant à prier avec son chapelet personnel et non celui d’une autre personne. Chacun son chapelet, pourrait-on dire : cette prière est une démarche intime et personnelle. Bernadette priera son chapelet en compagnie de la Vierge Marie. Et vous, avez-vous le vôtre ?

Notre-Dame du Rosaire à Fatima

Les apparitions de Fatima au Portugal en 1917 constituent la grande manifestation de Notre Dame du Rosaire. C’est ainsi que s’y nomme la sainte Vierge Marie en apparaissant 6 fois aux petits bergers de Fatima Lucie, Jacinthe et François. Elle demandera la prière du chapelet quotidien pour obtenir la paix et la fin de la guerre. Par la suite, la Vierge Marie demandera à sœur Lucie la consécration du monde à son Cœur Immaculé et la dévotion des premiers samedis. Cette démarche chaque premier samedi du mois pendant 5 mois de suite, est centrée sur la prière et la méditation du rosaire : la Vierge y demande, entre autres, de prier un chapelet et de méditer pendant 15 minutes sur les mystères du rosaire.

Notre-Dame de la prière à l'Île Bouchard

En Touraine, du 8 au 14 décembre 1947, dans l’église paroissiale du village de l’Ile Bouchard, la Vierge Marie se manifeste à 4 fillettes et leur demande de prier pour la France. Marie tient son chapelet, elle en présente la croix aux enfants pour l’embrasser. Les enfants, peu à peu rejoints par une foule nombreuse, prient plusieurs dizaines en compagnie et à l’école de Marie.

Scroll To Top